Aqualis

De Wiki Olydri
Aller à : navigation, rechercher
Aqualis
Localité d'Olydri
Statut : ville.
Localisation : sous la mer entre Keos et Solmen.

Carte du monde d'Olydri-2014.jpg
Localisation cité.png
sur la carte d'Olydri
Toutes les localités d'Olydri

Aqualis est une cité cachée sous les mers, uniquement accessible par le réseau de galeries sous-marines qui relient Piratas à Keos (Zone de Forpitas). Seule une personne sait retrouver son chemin dans ce labyrinthe, où des Korrigans des rivages attaquent tous ceux qui osent s'y aventurer : Orsen, traité de fou par la plupart des gens, logeant sur une des plages de Piratas[1].

La ville possède un dôme de protection, qui permet aux rares Keosamas encore vivants de se maintenir en vie quelque soit le temps qui s'écoule. Néanmoins, elle les emprisonne également dans l'enceinte de la cité[2] et coupe Aqualis du temps qui passe[3].

Ils furent un certain nombre à survivre ainsi, hors du temps, jusqu'à ce qu'un des leurs, Morken, en assassine la plus grande partie, et dérobe une partie de leur héritage en s'enfuyant. Ce même héritage protège le voleur de subir les effets du temps (il s'agit d'un fragment de la Pierre des Âges)[4].

Une Pierre de Souvenir, (peut-être le Memorium), proposée par Arenk'thor, permet d'assister et de participer à la Bataille de la Pierre des Âges, et d'assister à la Fracture de Keos[5].

extrait des romans

« Les six aventuriers aboutirent à l’intérieur d’une gigantesque bulle d’air sous l’océan. Une lueur bleu azur émanait des bâtiments, de la roche et des plantes luminescentes, offrant un spectacle unique. La cité d’Aqualis n’était pas vraiment immergée. Elle était même parfaitement au sec. Un dôme magique retenait les milliards de litres d’eau de l’océan au-dessus de la tête des joueurs. L’invocatrice sursauta lorsqu’elle vit un léviathan frôler la barrière invisible. Le gigantesque serpent de mer nageait paisiblement, sans se soucier d’eux[6].  »

« La petite expédition arriva devant une gigantesque porte en pierre luminescente de près de quatre-vingt mètres de haut pour trente de large. De part et d’autre, une muraille infranchissable entourait l’enceinte d’Aqualis[7].  »

« Arthéon se sentait minuscule au milieu de ces bâtiments colossaux, qui semblaient avoir été sculptés dans un seul bloc. C’était comme si la ville toute entière avait été creusée dans une gigantesque pierre luminescente. Des colonnes de plusieurs mètres de diamètre, ornées de motifs somptueux, soutenaient d’immenses terrasses sur lesquelles étaient érigés des palais aux architectures diverses. Des plaques en pierre flottaient dans les airs, et faisaient des allers-retours entre le sol et les plus hautes habitations, un peu comme un ascenseur se mouvant à l’aide de procédés magiques[8].  »

« Le groupe se remit en route et franchit l’entrebâillement de la gigantesque porte du palais luminescent. L’intérieur de la bâtisse était composé d’une immense salle autour de laquelle se trouvaient douze accès fermés par des portes en or et en argent. Une fresque parcourait les murs. Elle relatait l’Histoire des keosamas. Au centre de la pièce, un cristal scintillant de vingt mètres de haut pour cinq de diamètre flottait dans les airs, en pivotant lentement sur son axe[9].  »

« Ils marchèrent pendant deux bonnes minutes dans un long couloir aux murs luminescents, ornés de gravures dorées. Les pnj empruntèrent un escalier de marbre blanc, et aboutirent sur une terrasse. Le point de vue était superbe. Il offrait un panoramique de l’ensemble de la légendaire cité sous-marine. Au milieu de l’esplanade, deux statues de près de trois mètres de haut représentaient des keosamas en armure, les bras tendus l’un vers l’autre. Les deux soldats argentés escortant Arenk’thor allèrent se placer à la base de chacune des sculptures, et actionnèrent un mécanisme. Un bruit sourd vrombit, des éclairs bleus jaillirent des mains des statues et un vortex se forma au milieu de la vaste terrasse du palais d’Aqualis[10].  »

« Nous ne pouvons sortir de l’enceinte de la cité. Ce cristal, que vous avez effleuré tout à l’heure, n’est pas seulement notre héritage. Il possède également un pouvoir très spécial qui nous maintient en vie malgré les millénaires. Si nous quittons Aqualis, nous serons rattrapés par le temps, et nous tomberons en poussière[2].  »

Références

  1. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 164.
  2. 2,0 et 2,1 La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 210.
  3. Contagion (roman Néogicia, livre 3)
  4. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), pages 210 et 211.
  5. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 187.
  6. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 178.
  7. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 182.
  8. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 184.
  9. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), page 185.
  10. La Pierre des âges (roman Noob, saison 1.5), pages 211 et 212.