Classes légendaires

De Wiki Olydri
(Redirigé depuis Classe légendaire)
Aller à : navigation, rechercher

La classe légendaire est un choix que l'on pourrait qualifier de stratégique. Les classes légendaires sont consacrées à certains champions, mais une équipe composée uniquement de classes légendaires ne sera pas aussi optimisée qu'une équipe avec un champion et d'autres classes dites classiques de haut niveau.

Un mage du Crépuscule pourra accéder à des pouvoirs nouveaux et variés avec un équipement plus solide, mais il n'aura pas forcément une plus grosse force de frappe qu'un mage normal. De même pour un prêtre de l'Aurore, ce dernier accédera à un équipement plus solide, il pourra être à la fois offensif et défensif, mais il soignera moins bien qu'un prêtre niveau 100 "classique", même de haut niveau.

Pour résumer, la classe légendaire permet de combiner deux classes. Fantöm est un Guerrier du Crépuscule, il a donc des attaques de guerrier et a accès à de la magie, mais il ne sera jamais aussi puissant qu'un guerrier niveau 100 classique de haut niveau, et pas aussi performant qu'un mage niveau 100 classique de haut niveau. Il compensera par un plus grand panel de possibilités et par la fameuse furie réservée aux légendaires[1].

Il existe quatre types de classe légendaire, et un cas à part :


Où débloquer les classes légendaires :

Classe légendaire Héroïque

Zones JcJ (champs de bataille, arènes…)

Classe légendaire du Crépuscule

Dernier étage de la Tour Galamadriabuyak

Classe légendaire de l’Aurore

Dernier étage de la Tour Galamadriabuyak

Classe légendaire de l’Eternel

Dernier étage de la Tour Galamadriabuyak

Classe légendaire Teknögrade

Stade ultime des néogiciens, au-delà du grade légendaire de Héros. S'obtient après une suite de quêtes complexes.


Crépuscule

La Tour Galamadriabuyak débloque la classe légendaire du Crépuscule pour les joueurs de l’Empire et de la Coalition.

Les joueurs ayant choisi cette voie se spécialisent dans la manipulation du flux émanant de la Source de la mort à très haut niveau (sans pour autant rejeter totalement le flux émanant de la Source de la vie, mais cette compétence devient mineure).

Cérémonie classe légendaire (fin tour Galamadriabuyak)

« Un coffre se matérialisa, et un vortex noir s’ouvrit à côté. (…) Le joueur de la guilde Noob entra dans le vortex sans se préoccuper des propos de l’invité de dernière minute. Il apparut dans un sanctuaire entièrement taillé dans le marbre. Il se trouvait au centre d’une allée bordée de colonnes massives, et se dirigea vers l’autel. Coronae, Phénix de la terre, Dorsa, Phénix de l’air, Nereïde, Phénix de l’eau et Pironess, Phénix du feu se tenaient à gauche de l’édifice, dans un halo blanc. Berenor, Ombre du temps, Brokken’kraft, Ombre des âmes, Duhkel’kard, Ombre des ténèbres et Loss’drakor, Ombre de la souffrance se situaient à droite, auréolés d’une lueur mauve. L’élémentaliste se positionna au centre du pentacle dessiné devant le promontoire.

— Olydrien ! fit l’Ombre du temps. Tout au long de ta vie, tu as défié la mort afin de surmonter l’épreuve ultime de la tour sacrée. Tu as accompli cet Acte de bravoure selon des critères bien précis. Tu as su démontrer ton courage et ta détermination, c’est la raison pour laquelle le vortex s’est ouvert devant toi. Nous t’avons choisi pour entrer dans la légende de ce monde.

— Une nouvelle existence s’offre à toi ! ajouta le Phénix de l’air, car tu accèdes au savoir ultime.

— Le moment est venu de choisir l’un des treize arts guerriers, et de jurer allégeance à la Source de la vie ou à la Source de la mort afin de bénéficier d’une nouvelle enveloppe corporelle en harmonie avec les flux magiques, expliqua l’Ombre des ténèbres.

— Aurore ou Crépuscule… Choisis bien ! le mit en garde le Phénix de la terre.

— Crépuscule ! annonça le joueur sans hésitation.

— Ainsi soit-il ! approuva l’Ombre de la souffrance.

— De quelle connaissance guerrière souhaites-tu voir ta nouvelle enveloppe charnelle dotée ? l’interrogea le Phénix de l’eau.

Fantöm hésita un instant. Dans son esprit, il avait déjà fait son choix, mais il voulait être sûr de lui. Valait-il mieux continuer sur sa lancée et opter pour élémentaliste du crépuscule ? Ou était-il prêt à récupérer l’avatar avec lequel il avait connu la gloire, la trahison et la déchéance ? Qu’en était-il des autres choix ? Non, aucun ne l’inspirait… Il leva la tête, fixa le pnj et déclara :

— L’art guerrier !

— Tu m’en vois ravi, commenta le nécromancien de l’Ordre. Profite bien du temps qu’il te reste…

— En ce jour, Fantöm l’élémentaliste disparaît dans les limbes de l’oubli pour renaître sous l’apparence d’un guerrier du crépuscule, défenseur du Pacte du cycle éternel, et fidèle serviteur d’Ark’hen, Source de la mort et allié de Lys, Source de la vie ! récapitula l’Ombre des âmes avant d’apposer sa main sur l’autel. L’aura mauve envahit la salle, et un écran noir s’en suivit. »

Aurore

La Tour Galamadriabuyak débloque la classe légendaire de l’Aurore pour les joueurs de l’Empire et de la Coalition.

Les joueurs ayant choisi cette voie se spécialisent dans la manipulation du flux émanant de la Source de la vie à très haut niveau (sans pour autant rejeter totalement le flux émanant de la Source de la mort, mais cette compétence devient mineure).

Eternel

La Tour Galamadriabuyak débloque les classes légendaires dites de l’Eternel mais uniquement pour les joueurs de l’Ordre.

Les joueurs ayant choisi cette voie se spécialisent dans la manipulation du flux émanant de la Source de l’infini à très haut niveau (L’Ordre a rejeté toute influence des Sources de la vie et de la mort).

A noter qu’il existe des téléporteurs pour se rendre directement dans la tour Galamadriabuyak depuis le continent de Syrial. Le passage vers cet endroit sacré, neutre et dans lequel se trouve l’héritage de toute chose, est obligatoire pour n’importe quel Olydrien souhaitant manipuler les flux magiques.

Héros

Les affrontements joueurs contre joueurs permettent de devenir des légendes au sein de sa propre faction, et de débloquer la classe légendaire dite Héros.

C’est la plus haute distinction joueur contre joueur. Toutes les classes y ont accès. On peut cumuler une classe légendaire avec le statut héroïque.

A noter qu’un héros va exceller en JCJ, mais il sera beaucoup moins performant qu’un joueur légendaire du Crépuscule, de l’Aurore ou de l’Eternel en PVE (donjons, boss, etc…)

Teknögrade

Il s'agit d'un grade au-delà de la branche héroïque (champs de batailles, missions militaires, etc...) accessible uniquement aux néogiciens devenus héros, et seulement s'ils parviennent à triompher d'une suite de quêtes complexes.

« Ils sont au sommet de la pyramide des forces armées de l’Empire. Ils sont classés selon trois catégories. Les Teknogrades de rang trois, deux et un, ces derniers étant les plus puissant. Ils sont un peu à part, car ils n’obéissent qu’aux membres de la famille Lucans. »

« — Et comment on atteint un tel grade ? interrogea Ivy, subitement intéressée par cette perspective.

— Il y a plusieurs conditions à cumuler. Il faut jouer la classe néogicienne, appartenir à l’Empire, atteindre un taux de maîtrise du programme Néogicia de quatre-vingt-dix-neuf pour cent minimum et être niveau cent, évidemment.

— Mouais… Pour les deux premières conditions, ça va, mais pour ce qui est de la troisième et de la quatrième, je n’en suis qu’à soixante-sept pour cent et je n’ai pas le niveau adéquat, j’ai encore de la marge.

— Tu n’as pas de complexe à avoir. Etant donné que les néogiciens n’utilisent pas de magie, ils ne peuvent prétendre ni aux classes légendaires du crépuscule, c'est-à-dire affiliés à la Source de la mort, ni aux classes légendaires de l’Aurore affiliées à la Source de la vie. Il était donc nécessaire de leur trouver un équivalent. Le choix a été vite vu. Ça a été le Teknögrade, mis en place dès le lancement du jeu sauf qu’à l’époque, même si le niveau de complexité était équivalent pour débloquer ce statut, ce dernier n’était pas considéré comme une classe légendaire à part entière. Aujourd’hui, cette injustice a été corrigée avec l’extension 2.0, mais aucun joueur n’est encore parvenu jusqu’à ce stade depuis sa sortie. D’ailleurs, depuis l’an deux mille, une seule personne a atteint le grade ultime, la rassura Arthéon. »

Un seul joueur a atteint un tel grade, tous les autres sont des pnj. Le joueur en question est une femme du nom de Mist. Elle faisait partie de l’Empire. Elle a été numéro un, mais Spectre l’a détrônée et a éclipsé sa notoriété. Il s'agit de Mist.

Symbole : T et K fusionnés.

« Les néogiciens commenceront au grade N01. Afin de vous faire une idée claire de l’échelle à parcourir, sachez que le grade N02 correspond à l’unité spéciale ici présente, le grade N03 correspondant aux Teknögrades de rang trois, le grade N04 correspond aux Teknögrades de rang deux et le grade N05 correspond aux Teknögrades de rang un, la plus haute distinction des armées de l’Empire. L’appellation N01 est le diminutif de Néogicien receveurs du sérum 01, à décliner sur le même principe pour chaque grade. »

Note à propos des furies

Pour Amaras et Fantöm, ce sont des furies de classe légendaire. C'est particulier, car les classes légendaires vont puiser dans les "sorts interdits" du premier âge (héritage des keosamas). C'est pour ça que l'un envoie Jugement dernier et l'autre Cataclysme. Ils n'ont pas reçu les mêmes parchemins. C'est une quête qui conduit le joueur à aller chercher sa propre furie en trouvant ces fameux parchemins d'héritage (on peut en cumuler 3 par classe légendaire, mais à part le premier, les autres sont quasi introuvables. Même Fantöm n'en avait qu'un seul).

Références

  1. Post de Fabien Fournier sur le forum de Noob, catégorie Premium (accès réservé)