L’Œil

De Wiki Olydri
Aller à : navigation, rechercher

L’Œil de Centralis se trouve au cœur de la capitale. C'est en quelque sorte le Quartier Général de l'Empire. Ce bâtiment au revêtement nacré est haut de 4 357 mètres et contient 861 étages[1], sans compter la partie souterraine. En son sommet, une gigantesque cheminée crache un flux constant d'énergie rose : il s'agit du générateur numéro 1 de la ville. L'Œil a été érigé au-dessus d'un vaste complexe souterrain interdit aux personnes non-autorisées par Keynn Lucans lui-même ! Au centre de ce complexe souterrain se trouve le vaisseau Astrasien grâce auquel la technologie existe en Olydri. Le bloc de rosaphir servant à l'origine de moteur au vaisseau, est la source d'alimentation du bouclier de Centralis[2].

Nox Lucans, le frère de Keynn Lucans, est le responsable de la sécurité de l'Œil.

Il y aurait plus d'un million de travailleurs rien que dans l'Œil[3]

Les différents étages

Le bâtiment abrite, entre autres, des milliers de bureaux, un arsenal, des salles d'entraînement, des expositions, des laboratoires, le bureau de Keynn Lucans (situé au dernier étage), un centre médical, l'atelier de Mida Strill (à un niveau inférieur du hall principal), et d'autres lieux classés secret défense. L'accès à ces lieux est possible en fonction de son rang (voir La faction de l'Empire).

Se déplacer entre les étages

Le bâtiment contenant très exactement 861 étages, les moyens mis à la disposition des joueurs pour se déplacer entre eux sont nombreux:

  • Les escaliers, un classique pour se déplacer. Ils ne sont utilisés que pour les déplacements entre un nombre réduit d'étages.
  • Les ascenseurs (au nombre de trois) sont des capsules circulant dans de grands tubes de verre. Ils peuvent contenir quelques dizaines de joueurs.
  • Le téléporteur intra-muros (depuis l'extension 2.0)

Il existe également des versions miniature des glisseurs, les glissinfos, qui servent à transmettre les données physiques ou holographiques d'un étage à l'autre[4].

Références

  1. Héritage (roman Néogicia, livre 2), page 59
  2. Les Fantômes du passé (roman Noob, saison 3.5), pages 180-187.
  3. Second éveil (roman Néogicia, livre 1), page 64.
  4. Second éveil (roman Néogicia, livre 1), page 88