Sorts interdits

De Wiki Olydri
Aller à : navigation, rechercher

Les sorts interdits sont des magies perdues, léguées par les Keosamas, datant du Premier âge. (voir Héritage magique)

Ces magies étaient extrêmement puissantes afin que leurs utilisateurs puissent résister aux diverses créatures de l'époque.

Aujourd'hui, il ne reste que des traces diffuses de cette magie.

L'utilisation d'un sort interdit est très dangereuse en raison de la quantité de mana requise, et peut s'avérer mortelle dans la moitié des cas. L'autre moitié s'en trouve très affaiblie et vulnérable. Il faut beaucoup de temps (parfois une semaine) pour les invoquer. Dans les rangs de la Coalition, seuls huit personnes sont aptes à faire usage d'un sort interdit à l'époque de la bataille de Centralis, dont le général Helkazard. Elles portent le titre de Seigneurs de guerre[1].

Saralzar s'est emparé d'un de ces sorts permettant l'ouverture des portes sur les autres mondes puis l'a détruit de façon à rendre les Olydriens incapables de s'en servir. Les mortels ne seraient de toute façon pas capables d'ouvrir un maelstrom durable ; tout au plus, en sacrifiant sa vie, un mortel peut ouvrir une brèche instable[2].

Les sorts interdits peuvent être trouvés à l'issue de quêtes, sous la forme de parchemins très rares. Seuls trois sorts interdits ont été actuellement retrouvés :

Les PNJ, surtout ceux de haut niveau, peuvent également détenir des sorts interdits :

Références

  1. Contagion (roman Néogicia, livre 3), page 219, 281-282
  2. Par-delà l'horizon (roman Noob, saison 5.5), page 39 à 42
  3. Héritage (roman Néogicia, livre 2), pages 94 et 103