VOX

De Wiki Olydri
Aller à : navigation, rechercher

Le VOX est un mal qui frappe exclusivement les néogiciens. Ceux-ci le considèrent comme une arme biologique, de type virus, créée par les Dissidents. Il agit en reprogrammant l'ADN de son hôte et oblige l'organisme à s'auto-infliger des lésions aux vaisseaux sanguins, ce qui entraîne le décès du malade par hémorragie. Comme chaque ADN est unique, il est impossible de créer un vaccin. Le nombre de victimes recensées est de 2 867.

La première victime à avoir survécu au VOX est Loreley Borg, grâce à une utilisation de la télékinésie à des fins médicales.

En réalité, le VOX n'est pas un virus, ni une maladie. Le seul point commun des victimes est leur affinité plus ou moins visible avec la télépathie, dont Tabris fait usage afin de tuer ces organismes qui détiennent un fragment de son esprit, reçu en même temps qu'une injection de sérum néogicien. Tabris tente ainsi de reconstituer l'intégralité de son esprit. Il est donc possible d'immuniser les potentielles victimes en corrompant le fragment d'esprit de Tabris pour que ce dernier ne puisse plus s'y connecter[1].

Références

  1. Contagion (roman Néogicia, livre 3), pages 38, 43, 49-51, 76-77, 94, 180